Stade Mohammed V

Le stade Mohammed-V (مركب محمد الخامس), appelé couramment « stade d’Honneur » par les Casablancais et anciennement stade Marcel-Cerdan, fait partie d’un grand complexe sportif situé au cœur de la ville de Casablanca, Maroc. Il fut inauguré le , il a aujourd’hui une capacité de 67 000 places. Il contient 24 portes. Il connait la plus forte affluence au Maroc.

Abritant souvent les matchs de l’équipe nationale marocaine de football, le stade Mohammed_V est également connu pour être le fief des deux grands clubs casablancais, le Wydad et le Raja.

Seul quelques stades en Afrique évoquent mythes et fantasmes à la simple évocation de leurs noms. Parmi ceux-ci figure incontestablement le Stade Mohamed V, à Casablanca. Surnommé « le temple du football casablancais », il a accueilli les plus grands joueurs du monde, et fut le théâtre d’évènements importants dans l’histoire du ballon rond en Afrique.

Le stade Mohamed V (مركب محمد الخامس) se situe en plein centre ville de Casablanca, à 25 km de l’aéroport international, et à 5 km de la gare ferroviaire Casa-Voyageurs. Aujourd’hui, Le complexe tout entier renferme en plus du stade, une salle omnisports de 12 000 places, une piscine olympique couverte, un centre média de 650 m2, une salle de conférence, une salle de réunions, un centre de soins et un centre de lutte anti-dopage.

Suite aux rénovations apportées au Complexe Sportif Mohamed V, la capacité est réduite à 45,891 places. Des sièges de couleur jaune, bleu et gris sont installées afin de souligner le fait que le stade appartient à l’ensemble des Casablancais. Il existe 3 catégories de billets : CAT 2 (Côtés virages), CAT 1 (Tribunes côté pelouse) et VIP. Deux énormes écrans LED sont également installés. Le stade est devenu un emblème de la capitale économique.

Histoire

Stade d’honneur de Casablanca, futur Stade Mohammed V durant les Jeux panarabes de 1961.

Inauguré le , sous le nom de stade Marcel-Cerdan, le stade avait une capacité de 30 000 places. Une année plus tard, après l’indépendance du Maroc, il a pris le surnom de stade d’Honneur.

À la fin des années 1970, en vue de préparer les Jeux Méditerranéens 1983 à Casablanca, le stade a été fermé pour une grande rénovation ; augmentation de sa capacité, installation du panneau électronique, et construction de la salle couverte omnisports et de la piscine couverte autour du stade, il a rouvert en 1983 sous son nouveau nom stade Mohammed-V et avec une capacité de 50 000 places.

En 2000, le stade a connu une nouvelle rénovation en vue de la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du monde, des sièges de couleurs verte et rouge ont été installés sur les tribunes latérales limitant sa capacité à 45,891 places assises sans compter les virages Sud (Magana) et Nord (Frimija) qui ne disposent d’aucun siège.

Aujourd’hui, Le complexe tout entier renferme en plus du stade, une salle omnisports de 12 000 places, une piscine olympique couverte, un centre média de 650 m2, une salle de conférence, une salle de réunions, un centre de soins et un centre de lutte anti-dopage.

Le stade Mohammed-V se trouve en plein centre ville de Casablanca, à 25 km de l’aéroport international de Casablanca, et à 5 km de la gare ferroviaire Casa-Voyageurs, il dispose par ailleurs d’un parking d’une capacité de 1 000 voitures.

Lors de la saison 2006-2007, le stade fut fermé et a rouvert en avril 2007. Il est actuellement doté d’une pelouse semi-artificielle de très bonne qualité.

Le , lors d’un match du championnat marocain opposant le Raja Casablanca et le Chabab Rif Al Hoceima, des affrontements sont survenus à la fin du match faisant dux morts et 54 blessés. Le Raja l’avait remporté 2 à 1. Le président de la fédération marocaine de football Fouzi Lekjaa prend la décision que le Raja Casablanca joue cinq matchs à l’extérieur (à huis-clos) (les cinq matchs suivants qui devait se jouer à Casablanca ont été déplacés dans d’autres villes) avant que le Fath de Rabat ne remporte le championnat. Des chaises du stade ont été enlevées, balancées hors des gradins puis cassées. Une vidéo filmée par un spectateur montrant ces affrontements a fait le buzz d’Internet. Le stade fut alors fermé pour réparations et plusieurs personnes ont été condamnées.

La même année, le président de la fédération prend la décision que le Wydad de Casablanca joue tous les matchs de la saison dans d’autres villes suite à des affrontements répétées en plusieurs matches à domicile.

شاركها:

شاهد أيضاً

Dakhla plage PK25

Dakhla: plage PK25

Dakhla Ville située à l’extrême sud du Maroc, entre l’océan Atlantique et le Sahara occidental, ...